Vitiligo aigue

image_pdfimage_print

330

Au cours d’une colonie de vacance, un enfant de 11 ans développe une fièvre aigue avec des troubles visuels et syndrome méningé. Durant son hospitalisation, l’examen ophtalmologie découvre une uvéite aigue, et l’enfant fut mis sous corticothérapie per os. L’état clinique s’est amélioré, mais l’enfant développe quatre mois plus tard un vitiligo et un blanchiment partiel de ses cheveux.
Quel est votre diagnostic ?

Conduite pratique (Solution)

Maladie de HARADA Appelé aussi syndrome de Vogt-Koyanagi, d’étiologie inconnue, l’évolution est en général favorable avec persistance de troubles pigmentaires.

42_solution

43_solution

Voir aussi

Placard inflammatoire, fébrile et nécrotique.

Cet homme diabétique, mal suivi, consulte pour un état fébrile à 39°c, associé à un …

Eruption papulo-vésiculeuse pendant la grossesse.

Au cours du 3é trimestre de la grossesse, cette femme a vu se développer une …