Toxidermie

image_pdfimage_print

877

 

Ce patient est sous traitement pour sa psychose depuis plus de 10 ans,il est stable et mène une vie normale. Le nouveau psychiatre décide de changer le traitement et prescrit du Largactil, une semaine après, le patient vient nous consulter pour cette dermatose des zones photoexposées; l’interrogatoire retrouve le changement, diagnostique une toxidermie,  tout rentre dans l’ordre après consultation du médecin traitant qui décide une marche arrière. 

Moralité: c’est le bien être du patient qu’on cible et non pas le changement d’ordonnances.

Voir aussi

Tumeur lisse parcourue de télangiectasies.

Le souci esthétique et l’augmentation du volume de cette tumeur de l’aile du nez Articles …

Douleur de la main et tumeur sous cutanée mobile.

Une douleur lancinante de la main accompagnée de tumeur est le motif de consultation de …