Peau et médicaments

565

Mr L.A, 73ans, cardiaque et diabétique sous insuline, développe brutalement après prise d’allopurinol cette éruption cutanéo-muqueuse diffuse et fébrile associée à une hématémèse, méléna. Le bilan montre:
•GB 32720 avec une hyperèosinophilie:PNE 34pc
•Got : 22, gpt : 56 ; pho alc : 148 ; ggt : 77, Glycémie à 2g/l
à quoi vous pensez?

Conduite pratique (Solution)

DRESS syndrome Le Drug Rash with Eosinophilia and Systemic Symptoms (DRESS syndrome), ou le syndrome d’hypersensibilité médicamenteuse, est une toxidermie retardée et grave. Elle se manifeste par une réaction cutanée sévère associée à une atteinte multi-viscérale et à des anomalies hématologiques (hyperéosinophilie élevée…). L’atteinte viscérale sévère est la principale cause de mortalité.
Ce patient est decedé trois jours après son admission en réanimation.
Take home message: attention aux sujets polymedicamentés.

100_solution

101_solution

Voir aussi

Arrêt sur images.

Ces images parlent d’elles mêmes, pas d’interrogatoire, pas « d’examen », pas de bilan pour …

Arrêt sur images. Diagnostic urgent.

Ces images parlent d’elles mêmes, pas d’interrogatoire, pas « d’examen », pas de bilan pour poser le …