Noevus du gland.

image_pdfimage_print

Pris en otage par ce noevus du gland, ce jeune homme n’ arrive plus à mener une vie normale.

Noevus.

Comment le sauver de cette situation reste un défi au dermatologue en l’absence d’une collaboration étroite entre le somaticien et le psychothérapeute.

 

Voir aussi

Erythème noueux et plantes.

Des nouures érythémateuses et douloureuses des jambes, ne laissent aucun doute, c’est un Articles relatifs …

Névrodermite et plantes.

La peau est un organe accessible, les symptomes sont d’emblée « tartinés » par n’importe quoi . …