Nécroses cutanées

image_pdfimage_print

321

Madame F.K est hospitalisée au service de cardiologie pour décompensation  cardiaque accompagnée de lésions cutanées distales faites d’un érythème rouge vif, nécrotiques très douloureuses.
QUEL EST VOTRE DIAGNOSTIC.

Conduite pratique (Solution)

Nécroses cutanées par antivitamines K

Les nécroses cutanées constituent un effet indésirable rare des traitements par antivitamines K. Plus de 300 cas ont été rapportés dans la littérature et il a été estimé que cette complication surviendrait chez 0,01 % à 0,1 % des patients traités. Ces nécroses surviennent en général entre le 1er et le 10e jour de traitement, et leur évolution, qui peut aller jusqu’à la mise en jeu du pronostic vital, est étroitement liée à la rapidité du diagnostic et de la prise en charge thérapeutique. Le déficit héréditaire en protéine C et la reprise rapide du traitement après une interruption brutale constituent des facteurs de risque majeurs de ces complications

Voir aussi

Suintement périunguéale et arrêt de croissance.

Cette fille consulte pour un ongle du gros orteil qui ne pousse plus, Articles relatifs …

Erythrodermie, hypereosinophilie et transaminases élevées..

Cette femme fatiguée et angoissée consulte pour un érythème diffus, sensible et suintant par endroit, …