Hyperhydrose palmaire handicapant.

image_pdfimage_print

Cette jeune étudiante consulte pour une Hyperhydrose palmaire lui causant un handicap psychosocial.

Hyperhydrose palmaire handicapant

Hyperhydrose palmaire handicapant

Quel traitement proposer?

Conduite pratique (solution).

En premier le chlorhydrate d’oxybutine à dose progressive avec tous les effets secondaires.

L’ionophorèse avec toutes ses contraintes.

Le meilleur est la toxine botulique.

Voir aussi

Placard inflammatoire, fébrile et nécrotique.

Cet homme diabétique, mal suivi, consulte pour un état fébrile à 39°c, associé à un …

Eruption papulo-vésiculeuse pendant la grossesse.

Au cours du 3é trimestre de la grossesse, cette femme a vu se développer une …