Hyperhydrose palmaire handicapant.

image_pdfimage_print

Cette jeune étudiante consulte pour une Hyperhydrose palmaire lui causant un handicap psychosocial.

Hyperhydrose palmaire handicapant

Hyperhydrose palmaire handicapant

Quel traitement proposer?

Conduite pratique (solution).

En premier le chlorhydrate d’oxybutine à dose progressive avec tous les effets secondaires.

L’ionophorèse avec toutes ses contraintes.

Le meilleur est la toxine botulique.

Voir aussi

Dysmorphophobie.

Ces ectasies veineuses du membre supérieure  sont la pièce maitresse de tous les maux dont …

Délire d’infestation cutanée.

Ce patient est convaincu d’être infesté par des parasites, c’est un problème très difficile à …