Erythème noueux et plantes.

image_pdfimage_print

Des nouures érythémateuses et douloureuses des jambes, ne laissent aucun doute, c’est un

Erythéme noueux.

érythème noueux, mais le contexte socio-culturel et économique pousse vers l’auto-traitement par ingestion de plantes   qui ne guérissent pas et enfonce le patient dans plus de problèmes.

Voir aussi

Dermite séborrhéique et ventouse.

Une plaque érythémato squameuse de la lisière du cuir chevelu et des sourcils fait évoquer …

Névrodermite et plantes.

La peau est un organe accessible, les symptomes sont d’emblée « tartinés » par n’importe quoi . …