1

Placard inflammatoire, fébrile et nécrotique.

Cet homme diabétique, mal suivi, consulte pour un état fébrile à 39°c, associé à un placard cervical qui s’étend rapidement et se nécrosent.

placard inflammatoire avec nécrose et bulles.

Quel est votre diagnostic et votre conduite?

Cellulite infectieuse.

Les plages de nécrose témoignent de l’évolution gravissime vers la fasciite nécrosante.

Une prise en charge médico chirurgicale en milieu hospitalier a été décidée, malheureusement, le patient décède dans un état de choc septicémique en réanimation après 24 heures d’hospitalisation.

 




Fièvre et enflement de la lèvre supérieure.

Le motif de consultation de ce jeune est une fièvre accompagnée d’un enflement de la lèvre supérieure.

A quoi vous pensez?

Que rechercher?

Comment traiter?

Staphylococcie maligne de la face.

Le furoncle manipulé de la lèvre supérieure est bien visible.

Une double antibiothérapie parentérale en milieu hospitalier règlera le problème .




Chancre, prurit et fièvre.

Le motif de consultation est un syndrome fébrile avec douleur du gland. L’examen retrouve:

Chancre, prurit et fièvre.

Quel est votre diagnostic et quel était la pathologie en cause?

Conduite pratique (solution).

Érysipèle.

Le point de départ est un chancre scabieux.

La dermatose était un gale négligée avec hygiène défectueuse.




Purpura fulminans.

Purpura fulminans.

Purpura fulminans.

Sepsis sévère dans le cas d’une méningite.

Cas du Dr Chorok Mansor, Pédiatre, HPLM, larache.




Fasciite nécrosante.

La Fasciite nécrosante est une complication grave de l’ érysipèle.

Fasciite nécrosante.

Surtout éviter les AINS quand on suspecte une érysipèle.

et d’appliquer des produits colorés sur les lésions pour pouvoir suivre l’évolution.




Plaque faciale.

Cet homme consulte pour une Plaque faciale dans un contexte fébrile.

Plaque faciale.

Quel est votre diagnostic et votre conduite? 

Conduite pratique (solution)

Érysipèle de la face.

Antibiothérapie et antipyrétiques.

soins locaux non colorés. Surtout pas d’AINS.




Le panaris

Le motif de consultation est une douleur du doigt. Que faire?

Le panaris

Le panaris

Conduite pratique (solution)

Le panaris connu aussi sous Le mal blanc » ou « Tourniole ».

Le drainage chirurgical est obligatoire pour éviter les complications.

L’anesthésie locale st nécessaire ainsi que l’antibiothérapie antistaphylococcique.

Eviter les manipulations des « envies »…pour empêcher les récidives.

« 




Fièvre résistante et cheilite.

Ce nourisson inquiete aussi bien le medecin que la famille, il nous a ete adressee pour Fièvre résistante et cheilite.

Fièvre résistante et cheilite.
Fièvre résistante et cheilite.

Fièvre résistante et cheilite.
Fièvre résistante et cheilite.

Fièvre résistante et cheilite.
Fièvre résistante et cheilite.

L’examen retrouve un nourrisson febril, avec des membres oedematiees, une cheilite, une hyperhemie conjonctivale et desquamation des plis, une semaine d’antibiotherapie et d’antipyrétique reste sans résultat.

Quel diagnostic évoqué?

Conduite pratique (solution)

Maladie de kawasaki

ttt par combinaison d’ IVIG et d’aspirine en milieu specialise.




Plaques tuméfiées, insensibles avec griffe cubitale et PFP.

Plaques tumefiees, insensibles avec griffe cubitale et PFP.
Plaques tumefiees, insensibles avec griffe cubitale et PFP.

Plaques tumefiees, insensibles avec griffe cubitale et PFP.
Plaques tumefiees, insensibles avec griffe cubitale et PFP.

Plaques tumefiees, insensibles avec griffe cubitale et PFP.
Plaques tumefiees, insensibles avec griffe cubitale et PFP.

Plaques tumefiees, insensibles avec griffe cubitale et PFP.
Plaques tumefiees, insensibles avec griffe cubitale et PFP.

Plaques tumefiees, insensibles avec griffe cubitale et PFP.
Plaques tumefiees, insensibles avec griffe cubitale et PFP.

Quel est votre diagnostic?

Conduite pratique (solution)

Lèpre. Malheureusement avec invalidité…

 




Lésions nécrotiques diffuses et fièvre.

Cet enfant febril, fatiguee, presente des Lésions nécrotiques diffuses et fièvre.

Lésions nécrotiques diffuses et fièvre.
Lésions nécrotiques diffuses et fièvre.

Que faire?

Conduite pratique (solution )

Hospitaliser en urgence. C’est une septicémie, dans ce cas a point de départ urinaire. Faire les prelevements necessaires et commencer une bi antibiotherapie en urgence sans attendre les resultas.