1

Ulcération douloureuse

Ce jeune patient consulte pour une ulcération douloureuse suite à un rapport sexuel non protégé.
Quel est votre diagnostic et Quelle est votre conduite ?

 

290

 

 

Conduite pratique (Solution)

Chancre mou

Ciprofloxacine 500mg en traitement minute
Si grossesse, erythromycine 500mg quatre fois par jour pendant 7 jours
Soins locaux antiseptiques
Une sérologie syphilitique sera demandée et recontrolée si négative
Comme toute ulcération génitale, le chancre mou constitue une porte d’entrée pour le VIH, envisager une sérologie avec le consentement du patient
Le contrôle du partenaire voire son traitement sera discuté
L’information du patient sur les moyens de prévention des IST est nécessaire




Tumeur du nourisson

289

Nourrisson de 2 ans se présente pour une tumeur dure mais indolore du cuir chevelu, augmentant progressivement de volume.
Quel est votre diagnostic?

Conduite pratique (Solution)

Leucémie : Localisation cutanée

La numération formule sanguine a révélé une leucémie
La biopsie de la tumeur a confirmé sa nature leucémique.
Cette tumeur a disparu complètement après chimiothérapie




Lésion prirugineuse

288

Un enfant consulte pour la récidive d’une lésion prirugineuse arrondie assez bien limitée.
Quel est votre diagnostic ?

Conduite pratique (Solution)

Dermite de contact

Le bouton de jeans est la cause des récidives.
Un dermocorticoide est prescrit et l’éviction des boutons métalliques met fin aux récidives.




Cocardes récidivantes !

104

Un jeune homme consulte pour une éruption en cocardes, faite de papules et de vésiculo bulles palmo plantaire récidivantes à chaque récurrence herpétique. Quel est votre diagnostic et que proposez vous ?

Conduite pratique (Solution)

Erythéme polymorphe
Topiques et bains antiseptiques pour les vésicules et les croûtes.

La prévention des poussées herpétiques par un antivirale per os peut être indiquée si les récidives sont très fréquentes.

Eviction des causes de récidives herpétiques (mordillement, ensoleillement, fièvre).




Papules prurigineuses

102

Un homme consulte pour des papules très prurigineuses du gland, le reste de l’examen dermatologique trouve quelques lésions discretes des mains .

Conduite pratique (Solution)

Gale
Traiter l’individu et son entourage par un antiscabieux.

Décontaminer le linge par lavage et ou poudre insecticide.

Si les nodules persistent après une semaine, un dermocorticoide peut être prescrit.

Penser à rechercher une infection sexuellement transmissible.




Erythème keratosique

52

Cette femme consulte pour des plaques d’erythème keratosique et atrophique du visage recouvertes de squames-croutes adhérentes.

Conduite pratique (Solution)

Lupus érythémateux chronique
La confirmation du diagnostic est histologique.

Un bilan pour éliminer un lupus systémique est nécessaire..

Le traitement local comporte un dermocorticoide très fort et une protection solaire.

Un traitement par des antipaludéens de synthèse est souvent prescrit.




Peau et vacances

51

Un enfant de dix ans, bien portant, consulte pour une desquamation du visage, deux jours auparavant il se plaignait d’un érythème aigu et cuisant de la face .

Conduite pratique (Solution)

Brûlure solaire
La desquamation a résulté d’une brûlure secondaire à l’exposition solaire sans protection, l’herpes labial en témoigne bien.

Prescrire une crème hydratante.

Et surtout insister sur la protection solaire pour améliorer le comportement envers les UV et eviter ainsi leurs effets cummulatifs.




Keratodermie unilatérale

50
17_solution

Un jeune homme consulte pour une desquamation palmaire prurigineuse unilatérale.

L’examen trouve une keratodermie unilatérale et un ongle modifie en épaisseur et en surface.

Quel est votre diagnostic et votre conduite.

Conduite pratique(solution)

Keratodermie mycosique. demander un examen mycologique des ongles pour un traitement per os. examiner les pieds et les espaces inter orteils. commencer un traitement local antimycosique.

 

 

 

 




Maladie de Refsum

896

Maladie de Refsum
merci à mes amis les neurologues pour leur coopération.
Il s’agit dans ce cas de l’association d’ichtyose, de kératodermie palmo plantaire avec mal perforant et de polynévrite, de syndrome cérébelleux et de nystagmus; maladie de surcharge lipidique généralisée due à un déficit de l’activité de l’alpha hydroxylase.




Aplasie cutanée diffuse.

Aplasie cutanée diffuse congénitale.

a ne pas confondre avec une epidermolyse bulleuse congénitale.

889