Bulle puis exulcération du gland.

Ces exulcérations douloureuses du gland ont fait suite à des bulles qui étaient entourées par un érythème.

Bulle puis exulcération du gland.

A quoi vous pensez?

Conduite pratique (solution).

Érythème polymorphe.

L’étiologie toxidérmique est la plus fréquente. des soins locaux et l’éviction de la molécule en cause sont la base du traitement.

Voir aussi

Grattage cutané violent et incessant.

Ce patient de la quarantaine a fait le tour des médecins et des non médecins …

Plaies multiples et linéaires des membres supérieures.

Cette fille est âgée de 18ans, elle consulte pour « réparation » de ses plaies multiples et …