Chéilite, glossite et intertrigo interfessier.

Le motif de consultation de cet enfant est une triade:

Intertrigo interfessier.

Chéilite, glossite

 Chéilite, glossite et intertrigo interfessier qui résiste à tout traitement symptomatique. 

Conduite pratique (solution)

Conduite pratique (solution)

Anémie profonde.

Exploration de la cause de cette anémie ferriprive s’impose en plus du traitement symptomatique.

 




Fasciite nécrosante.

La Fasciite nécrosante est une complication grave de l’ érysipèle.

Fasciite nécrosante.

Surtout éviter les AINS quand on suspecte une érysipèle.

et d’appliquer des produits colorés sur les lésions pour pouvoir suivre l’évolution.




Plaque faciale.

Cet homme consulte pour une Plaque faciale dans un contexte fébrile.

Plaque faciale.

Quel est votre diagnostic et votre conduite? 

Conduite pratique (solution)

Conduite pratique (solution)

Érysipèle de la face.

Antibiothérapie et antipyrétiques.

soins locaux non colorés. Surtout pas d’AINS.




Le panaris

Le motif de consultation est une douleur du doigt. Que faire?

Le panaris

Le panaris

Conduite pratique (solution)

Conduite pratique (solution)

Le panaris connu aussi sous Le mal blanc » ou « Tourniole ».

Le drainage chirurgical est obligatoire pour éviter les complications.

L’anesthésie locale st nécessaire ainsi que l’antibiothérapie antistaphylococcique.

Eviter les manipulations des « envies »…pour empêcher les récidives.

« 




Macules prurigineuses en pièce de monnaie.

Cet enfant consulte pour des Macules prurigineuses en pièce de monnaie. 

Macules prurigineuses en pièce de monnaie.

Elles sont diffuses, sèches et récidivantes.

Quel est votre diagnostic?

Conduite pratique (solution)

Conduite pratique (solution)

Eczéma nummulaire.

A traiter par des dermocorticoïdes en cas de poussées, et des émollients en continue.




Décasquer et déshabiller le patient!

Décasquer et déshabiller le patient!?

Décasquer et déshabiller le patient!
Décasquer et déshabiller le patient!

Oui pour découvrir les maux qui ne font pas mal!,

D’autant plus qu’on ne consulte que si on a mal.

Ce patient consultait plusieurs fois par an pour symptomatologie générale, mais aucun médecin ne l’a décasqué, résultat, il consulte en dermatologie car la casquette ne contenait plus sa tumeur.

Décasquer et déshabiller le patient!




Fièvre résistante et cheilite.

Ce nourisson inquiete aussi bien le medecin que la famille, il nous a ete adressee pour Fièvre résistante et cheilite.

Fièvre résistante et cheilite.
Fièvre résistante et cheilite.

Fièvre résistante et cheilite.
Fièvre résistante et cheilite.

Fièvre résistante et cheilite.
Fièvre résistante et cheilite.

L’examen retrouve un nourrisson febril, avec des membres oedematiees, une cheilite, une hyperhemie conjonctivale et desquamation des plis, une semaine d’antibiotherapie et d’antipyrétique reste sans résultat.

Quel diagnostic évoqué?

Conduite pratique (solution)

Conduite pratique (solution)

Maladie de kawasaki

ttt par combinaison d’ IVIG et d’aspirine en milieu specialise.




Plaques tuméfiées, insensibles avec griffe cubitale et PFP.

Plaques tumefiees, insensibles avec griffe cubitale et PFP.
Plaques tumefiees, insensibles avec griffe cubitale et PFP.

Plaques tumefiees, insensibles avec griffe cubitale et PFP.
Plaques tumefiees, insensibles avec griffe cubitale et PFP.

Plaques tumefiees, insensibles avec griffe cubitale et PFP.
Plaques tumefiees, insensibles avec griffe cubitale et PFP.

Plaques tumefiees, insensibles avec griffe cubitale et PFP.
Plaques tumefiees, insensibles avec griffe cubitale et PFP.

Plaques tumefiees, insensibles avec griffe cubitale et PFP.
Plaques tumefiees, insensibles avec griffe cubitale et PFP.

Quel est votre diagnostic?

Conduite pratique (solution)

Conduite pratique (solution)

Lèpre. Malheureusement avec invalidité…

 




Lésions nécrotiques diffuses et fièvre.

Cet enfant febril, fatiguee, presente des Lésions nécrotiques diffuses et fièvre.

Lésions nécrotiques diffuses et fièvre.
Lésions nécrotiques diffuses et fièvre.

Que faire?

Conduite pratique (solution )

Conduite pratique (solution )

Hospitaliser en urgence. C’est une septicémie, dans ce cas a point de départ urinaire. Faire les prelevements necessaires et commencer une bi antibiotherapie en urgence sans attendre les resultas.




Ischémie aiguë du membre supérieure.

Ce nouveau né présente une Ischémie aiguë du membre supérieure dans un contexte de bon état général.

Ischémie aiguë du membre supérieure.
Ischémie aiguë du membre supérieure.

Est elle emboligene « d’origine cardio vasculaire », compressive,thrombotique, hematologique ou neoplasique….

C’est ce qu’on voulait savoir en l’ adressant au CHU, mais le feed back est monnaie rare dans la relation CHU/CHP.