Macule ardoisée lombaire du nouveau né.

Le motif de consultation de cette famille est une Macule ardoisée lombaire du nouveau né.

Macule ardoisée lombaire du nouveau né.
Macule ardoisée lombaire du nouveau né.

Que faut il faire?

Conduite pratique (solution)

Conduite pratique (solution)

Tache mongolique.

syn: mélanocytose congénitale dermique.

Il suffit de rassurer les parents, la tendance est la disparition spontanée.

 




Plaque pigmentée et récidivante.

Cette femme consulte pour une Plaque pigmentée et récidivante. 

Plaque pigmentée et récidivante.
Plaque pigmentée et récidivante.

Plaque pigmentée et récidivante.
Plaque pigmentée et récidivante.

Quel est votre diagnostic?

Conduite pratique (solution)

Conduite pratique (solution)

Érythème pigmenté fixe.

Chercher le médicament responsable.




Bulles étendues et flasques.

Cette femme consulte pour des Bulles étendues et flasques. 

Bulles étendues et flasques.
Bulles étendues et flasques.

Bulles étendues et flasques.
Bulles étendues et flasques.

A quoi vous pensez et comment confirmer et traiter?

Conduite pratique (solution)

Conduite pratique (solution)

Pemphigus. Confirmation histo immunologique, et le traitement par corticoides per os.




Éruption fébrile résistante aux antibiotiques.

Cette femme consulte pour l’apparition d’une Éruption fébrile résistante aux antibiotiques, l’apparition de

Éruption fébrile résistante aux antibiotiques.
Éruption fébrile résistante aux antibiotiques.

Éruption fébrile résistante aux antibiotiques.
Éruption fébrile résistante aux antibiotiques.

cette éruption est aiguë, avec fatigue et malaise, d’autant plus que tous les antibiotiques prescrits se sont avérés inefficaces et la fièvre persiste toujours.

A quoi vous pensez? Quel examen demandé? comment traiter?

Conduite pratique(solution)

Conduite pratique(solution)

Syndrome de Sweet.

Dermatose aiguë neutrophilique et fébrile.

Les GB sont a 28000.

Le traitement est par des corticoides per os qui sont en pratique un test diagnostic, la défervescence thermique et l’amélioration sont spectaculaires.




Acné monomorphe explosive.

Ce patient consulte pour une Acné monomorphe explosive. A quoi faut il penser?

Acné monomorphe explosive.
Acné monomorphe explosive.

Conduite pratique (solution)

Conduite pratique (solution)

L’automédication.

Acné monomorphe explosive.
Acné monomorphe explosive.

Des corticoides per os sont conseillés auprès de la pharmacie pour avoir de l’appétit.

Le comptoir de la pharmacie comme la caisse doivent être tenues par une personne qualifiée pour rendre un bon service au patient et au pharmacien.




Surtout ne pas rincer!

Ici l’exemple d’un conseil malveillant émanant d’une personne qui insiste: surtout ne pas rincer

Surtout ne pas rincer!
Surtout ne pas rincer!

cette creme lavante, le resultat est une « brulure » chimique.

En pharmacie, l’exécution de l’ordonnance est accompagnée d’une explication du mode d’emploi des médicaments, seulement il faut confier cette tache a des personnes qualifiées, ce que certains pharmaciens n’ont pas comme priorité.




Bulles douloureuses.

Cet enfant consulte pour des Bulles douloureuses thoraciques, scapulaires et brachiales du même cote.

Bulles douloureuses
Bulles douloureuses

Bulles douloureuses
Bulles douloureuses

Quel est votre diagnostic?

Conduite pratique (solution)

Conduite pratique (solution)

Zona.




Enfant avec des bulles éphémères.

Cet Enfant consulte pour des bulles éphémères qui laissent place a des

Enfant avec des bulles éphémères.
Enfant avec des bulles éphémères.

croûtes jaunâtres et se propagent très rapidement.

Quel diagnostic évoquer et quel traitement prescrire.?

Conduite pratique (solution)

Conduite pratique (solution)

Impetigo

Bains quotidiens, soins locaux et antibiotherapie per os.




Dermatofibrosarcome de Darrier Ferrand.

DFS Darrier ferrand
DFS Darrier ferrand

DFS Darrier ferrand
DFS Darrier ferrand




Sebocystomatose ou ..

Ce patient consulte pour l’apparition récente – sans prise médicamenteuse ni application de topique- de centaines de kystes au tronc. S’agit-il d’une sebocystomatose ou d’une acné retentionnelle simple.