Accueil Dermatologie topographique Autodestruction

Autodestruction

image_pdfimage_print

335

Durant des milliers d’années, le Henné faisait le bonheur aussi bien des petits que des grands,

rite de fertilité avant le mariage,

promesse de bonheur durant la vie conjugale,

art contemporain  pour tatouage réversible et

élément essentiel dans les rituels mortuaires.

Ce trésor est entrain de causer bien de dégâts cutanés à cause de certaines « hannayates » qui pour relever la couleur, ajoutent des produits corrosifs, mettant ainsi en péril leur seule ressource et un élément de notre patrimoine.

Voir aussi

Nodules faciales chez une jeune femme.

Cette jeune femme consulte pour la multiplication récente de nodules sur le visage, Articles relatifs …

Ulcérations muqueuses et uvéite antérieure à hypopion.

Ulcérations des muqueuses buccales et génitales chez une fillette associées à une uvéite antérieure à …